008-Caffe-Croissance-Des-routes-de-la-soie-au-chemin-vers-Soi

Caffè Croissance 008 – Des routes de la soie au chemin vers Soi

Partager
Partager
Partager
Caffè Croissance
Caffè Croissance
Caffè Croissance 008 - Des routes de la soie au chemin vers Soi
/

« Dans un marché haut-de-gamme, le Japon peut représenter la même taille que la Chine en termes de revenus. »

Loin des tracasseries qu’elle finit de régler dans ses accords bilatéraux avec l’UE, la Suisse a fait mouche avec 2 accords de libre-échange conclus avec des pays asiatiques: après l’accord entré en vigueur avec l’Indonésie (2021) suite à une votation populaire et celui signé avec l’Inde (2024) sous l’égide de l’AELE, le prochain pourrait bien être avec le Mercosur, en Amérique du sud. Ces accords de libre échange facilitent justement les exportations d’entreprises suisses vers ces pays partenaires.

Des entreprises internationales comme Laurastar et ses 280 collaborateurs génèrent une partie significative des revenus hors des frontières helvétiques. Présente sur 9 marchés européens et aux 4 coins du monde, la marque Laurastar commercialise des solutions de repassage et des steamers qui permettent de défroisser les textiles et de purifier/désinfecter les objets d’intérieur. Depuis 2020, Michaël en est devenu son co-CEO après avoir été Directeur commercial pour le marché suisse et à l’international. En mars, il a effectué une tournée en Asie, dans le périmètre des routes de la soie justement.


DEBRIEF
  • Pause estivale! On arrête pendant l’été pour mieux reprendre, dès la rentrée. Avec des invités ?! Donnez-nous votre avis sur cette question.

LA QUESTION DU JOUR: LES ROUTES DE LA SOIE, LA BELLE AFFAIRE ?
  • À quel point les exportations comptent dans le revenu annuel généré par Laurastar ? Quelle est la part du continent asiatique dans vos exportations ?
  • Quelles tendances business retiens-tu de ton tour en 6 étapes en Asie ? 
  • Qu’est-ce qui rend le Japon si différent des autres marchés ?
  • L’accord de libre échange signé entre l’AELE et l’Inde stipule la “promotion des investissements sur sol indien par des entreprises de l’AELE”. En tant qu’entrepreneur, comment perçois-tu ces nouvelles formes de transferts technologiques ?
  • Avec toujours plus d’Internet en Chine, tu mentionnes dans Niptech podcast “Dans notre domaine, 85% des ventes sont faites en ligne” contre 30% à 40% en Europe. Comment expliques-tu cet écart ? 
  • Quel est le rôle joué par les super apps en Chine ou plus généralement en Asie ?
  • Quelles leçons l’Occident pourrait-il tirer de l’Orient en termes de développement d’affaires? Et de développement personnel ?

INSPIRATIONS

[RADIO] La version béta de Podkast.FM s’écoute en ligne en ce moment-même: les meilleurs podcasts faits de musique ou de paroles, en français ou en anglais, sélectionnés par l’équipe d’Odiolab. En attendant la radio FM à Lausanne et à Genève!

[ARTICLE] Qui est admirable aujourd’hui? Une tribune du Pr. Stéphane Garelli

[LIVRES] La sélection de Michaël Monney:
(1) The Effective Executive by Peter F. Drucker
(2) From Good to Great by Jim Collins[CITATION] “Le temps est assassin? Oui. Il crève en nous l’illusion que nos blessures sont uniques. Elles ne le sont pas. Aucune blessure n’est unique. Rien d’humain n’est unique. Tout devient affreusement commun dans le temps. Voilà l’impasse; mais c’est dans cette impasse que la littérature a une chance de naître.” Mohamed Mbougar Sarr (1990), extrait de La plus secrète mémoire des hommes

Vous avez râté l’épisode précédent, L’omnichannel, Kraken du marketing B2C ? Le voici.


Envie de soutenir l’association Odiolab?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Télécharger l'épisode

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.