Airccelerate #045 – Connecter les données de santé, avec Simon Chassain (Enovacom)

Share on twitter
Partager
Share on linkedin
Partager
Share on facebook
Partager
Odiolab podcasts
Airccelerate #045 - Connecter les données de santé, avec Simon Chassain (Enovacom)
/

« L’identité du patient est le point de départ de l’interopérabilité dans l’hôpital. » Simon Chassain (Enovacom)

Dans le domaine médical, du travail reste à faire pour que les algorithmes d’intelligence artificielle puissent réellement être mis au point à partir du Big Data

La valorisation des données de santé est devenue un enjeu majeur qui doit favoriser l’éclosion de services innovants pour apporter une meilleure qualité de soin, tout en réduisant les coûts. Ce, non seulement à l’hôpital mais dans l’ensemble d’un territoire. Malgré plusieurs initiatives récentes, nombreuses sont les informations encore isolées par établissement médical, restreignant le potentiel des données.

Fondé en 2002, Enovacom est leader sur le marché des solutions d’interopérabilité en France, avec une présence notable dans plusieurs pays européens ainsi qu’outre-atlantique. Cette société connecte les data flows entrants et sortants à l’échelle d’hôpitaux universitaires, de groupements hospitaliers territoriaux (GHT) voire de régions entières. Simon Chassain, directeur des ventes à l’international pour Enovacom et membre du conseil de l’association French Healthcare, dressera le tableau des enjeux tournant autour des données patients.

Questions posées à Simon:

  • Et si tu nous résumais ton parcours dans le domaine de la santé, Simon ?
  • Les grands hôpitaux utilisent jusqu’à 300 applications informatiques entre DPI (Dossier Patient Informatisé), GAM (Gestion Administrative du Malade), PMSI (Programme de Médicalisation des Systèmes d’Information)… et tant d’autres encore. Comment Enovacom s’y prend-elle pour connecter les données entre elles ?
  • Les hôpitaux sont-ils prêts à réaliser leur transformation ? En 2017, seuls 60% des établissements médicaux en France étaient équipés d’un Dossier Patient Informatisé (DPI) achevé à 100% …
  • Partager les données de santé de manière sécurisée entre hôpitaux et médecins de famille, c’est possible ?
  • Que penses-tu de l’initiative de l’Etat de Vaud qui a lancé en août 2021 VaudID-santé, une initiative cantonale de Dossier Patient Électronique (DEP) ?
  • Le 23 juin 2022, Enovacom va présenter un sujet en lien avec l’interopérabilité des données de santé lors de l’événement Medicalytics, juste après le sujet Hôpital du futur. Peux-tu nous teaser les actualités du moment ?
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *