Airccelerate #024 – L’homme pour la machine – avec Laurent Charbonnier (Loyco)

Share on twitter
Partager
Share on linkedin
Partager
Share on facebook
Partager
Odiolab podcasts
Airccelerate #024 - L’homme pour la machine - avec Laurent Charbonnier (Loyco)
/

“Aujourd’hui, on a un peu d’IA chez Loyco et surtout beaucoup d’Intelligence Collective.” Laurent Charbonnier, cofondateur et ex CIO de Loyco 

Dans le 24e épisode d’Airccelerate podcast, Marco Brienza reçoit Laurent Charbonnier pour parler d’Intelligences: Intelligence Augmentée, Collective et Artificielle. 

L’automatisation des processus initiée par la transformation digitale va se poursuivre avec l’Intelligence Artificielle (IA), mais le lien entre toutes ces intelligences reste à trouver.

Après 5 ans d’existence, l’entreprise Loyco a décidé de dissoudre sa direction pour laisser place à la “Loycocracie” remettant le pouvoir décisionnel à ses employés dans une logique d’intelligence collective. Quant à l’intelligence augmentée, elle fait référence au soutien que peut et pourra apporter l’IA à l’Homme dans les réflexions à venir.

Laurent Charbonnier est diplômé en génie robotique et cofondateur de Loyco – en plus d’être docteur avec une thèse en robotique mobile! – PME basée à Genève et gérant toutes sortes de processus internes pour ses clients, de la comptabilité à la gestion des risques, en passant par divers services marketing. Jusqu’en mai 2018, il y a occupé le rôle de CIO, avant de passer à la Loycocracie. 

Questions posées à Laurent:

  • peux-tu nous expliquer comment tu es devenu “ex CIO” chez Loyco, après l’avoir cofondée?
  • comment se passe la Loycocracie? finalement, n’est-ce pas aux antipodes de l’IA?
  • comment as-tu expérimenté l’IA dans ta vie professionnelle?
  • mi-novembre, un event à Genève co-organisé par Loyco posait cette intéressante question: IA et Humain: dualité ou rivalité? et toi, qu’en penses-tu?
  • adhères-tu aux craintes formulées autour des emplois lorsqu’on aborde le sujet de l’IA? (une discussion à suivre autour de la table ronde de la Nipconf 2015 ‘Peut-on modéliser l’intuition?’)
  • peux-tu nous en dire plus sur les nouveaux métiers de l’IA? (ex. développeur IA, coach IA, labellisateur de données…) programmation, statistiques, mathématique, “data preparation” , nettoyage des données, intuition
  • à l’échelle des processus RH, l’étude pAIrspective à laquelle s’est associée Airccelerate a révélé plusieurs informations intéressantes: là où l’IA pourrait s’avérer le plus utile aux départements RH, c’est dans la facilitation du processus de candidature (1) et dans l’offre de formations personnalisées (2). Et toi, qu’en penses-tu?
  • dans quels domaines RH l’IA – ou l’intelligence augmentée – sont-elles susceptibles de faire mouche?
  • comment les PME peuvent-elles bénéficier de l’IA dès maintenant?
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *