Airccelerate #006 – Les médias du futur, ça me bot!

Share on twitter
Partager
Share on linkedin
Partager
Share on facebook
Partager
Odiolab podcasts
Airccelerate #006 - Les médias du futur, ça me bot!
/

« Dans 20% des cas, les utilisateurs ne vont pas suivre la conversation guidée par notre robot. » Mounir Krichane, RTS Labo numérique

En économie, ‘grandir’ se traduit par ‘croître’. D’où notre intention d’aborder la question de la croissance et comment l’accélérer. Ecoutez sur Airccelerate.com les interviews de celles & ceux qui font l’innovation au quotidien, ainsi que leurs recettes pour atteindre le succès. 

Un podcast produit par @WarcoBrienza.

@WarcoBrienza s’entretient cette semaine avec Mounir Krichane, chef de projets au laboratoire numérique de la RTS

Synopsis

TV, radio, cinéma, affichage ou print figurent en tête des industries les plus impactées par la transformation digitale ces 15 dernières années. La Radio télévision suisse (RTS), du groupe audiovisuel public SRG-SSR chargé de la production/diffusion de programmes de radio & télévision de langue française, n’a pas fait exception tout en réussissant à anticiper les grands tournants de la digitalisation des processus.

Mounir Krichane travaille depuis 2009 au sein de RTS et depuis janvier 2014 pour RTS Lab. Né de la veille numérique, ce laboratoire à expériences numériques est composé de 4 personnes. Rattaché au département ‘Stratégie et programmation’ , il dispose de son propre budget. Tandis que Mounir s’occupe des aspects techniques des expérimentations, le lab publie également des contenus en lien avec l’innovation, la répandant jusqu’au public. 

Questions posées à Mounir:

  • pourquoi la RTS a t-elle créé un Lab ?
  • comment est perçu RTS Lab par tes collègues? par les parties prenantes à l’innovation? et par le public?
  • que vous a apporté l’expérience du chatbot Facebook lancé fin 2016? 
  • “mon psy est un robot” titrait le journal Le Temps en juin 2017, à l’annonce d’un bot capable de discuter avec un patient sur Facebook. Faut-il poser une limite à l’IA – même “faible” – et, si oui, laquelle? 
  • on parle beaucoup d’IA, certains experts parlent de buzzword, d’autres en mettent à toutes les sauces sans que ce soit vraiment de l’IA, où est-ce que tu te situes et, toi, qu’en penses-tu ?
  • quel lien fais-tu entre #IoT et #AI, à l’heure des smart speakers et de Google Home désormais disponible en français?
  • … les voitures autonomes font aussi beaucoup parler d’elles actuellement, sans avoir plus de détails sur l’autoradio du futur… à quoi ressemblera-t-il?
  • avant de conclure, peux-tu nous souffler les tendances qui t’ont coupé le souffle depuis la rentrée? 
    • La manière avec laquelle Apple a adopté la réalité augmentée, avec le lancement d’ARKit et de la dernière génération d’iPhones;
    • Des brevets pour des lunettes de réalité augmentée (Oculus et Magic Leap en août) → bien représentatif de la transition vers les ordinateurs à porter sur soi, qui va prendre forme dans les 10 prochaines années;
    • La Malédiction de Ko’ko (Ko’ko’s curse), une expérience de réalité augmentée à vivre au Geneva International Film Festival (GIFF) du 3 au 11 novembre 2017
    • Les lunettes de réalité augmentée Mira Prism (https://www.mirareality.com/) → solution astucieuse
    • Dans un autre registre, l’outil de traduction automatique DeepL Translator surpasse les performances de ses concurrents, principalement des géants de la technologie 

Citation inspirante par Mounir Krichane 

“Without data you’re just another person with an opinion.” William Edwards Deming

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *